Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Du Maruzen APS Type 96 et ses copies cheaps (MB-01, MB-04, MB-05, M57, etc...) au Maruzen APS SR-2 et ses copies cheaps.
Avatar de l’utilisateur
Alumyx
membre du bureau
Messages : 9074
Inscription : 17 juin 2008 22:07
Localisation : Hong Kong
Contact :

Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar Alumyx » 04 juil. 2008 21:59

Réalisation d'une crosse en bois "sniper".


Image


Je crée ce topic suite à la demande de Hesh qui m'a dit sur ACM-airsoft de vous montrer mes bidouillages sur ce fofo très spécifique ! :wink:

Vous pouvez suivre dans le détail les oppérations en lisant entre les lignes ce topic de ACM-forum entièrement dédié à l'upgrade des L96 : http://acm-forum.fr/viewtopic.php?t=825 ... sc&start=0 .
Cela devient interressant à partir de la page 18 : http://acm-forum.fr/viewtopic.php?t=825 ... &start=255
Bonne lecture !

Image

Si vous préférez vous passer des commentaires des lecteurs de ACM-forum, ainsi que de mes réponses à leurs question, voici le résumé détaillé des oppération !





30 Septembre 2007 :

Je pense faire un kit bois custom pour mon L96... Sa me trotte dans la tête depuis pas mal de temps ! Mais je vais avoir des problèmes d'outillage (Pas de fraiseuse !)... Ceci dit, je vous posterez des plans !


9 Janvier 2008 :

Le projet crosse bois pour mon Well avance pas mal l'air de rien ! Voila une première ébauche :

Image

Je crains pour la solidité, mais j'aime bien le mélange G22/fusil de compétition...


12 Janvier 2008 :

Voici la nouvelle version de la crosse :

Image
La version "2", plus massive. J’ai aussi rajouter la lunette pour apprécier le look général.


Pour le bipied, j’attends la solution miracle... On m'a dit beaucoup de mal du bipied de Famas, le système WA2000 me semble un poil mieux, mais pas facile à réalisé... J'avais aussi pensé mettre un bipod de style Harris.

Voici un petit résumé des évolutions de mon Well :

Image


15 Janvier 2008 :

Je pensais me renseigné lundi chez un menuisier pour obtenir une planche de 1000*200*50 en chêne ou en frêne, mais je n'ai pas eu le temps... De toute manière, sa ne débutera pas avant une période de vacances scolaires, et le plus logique serait celles d'été, car c'est un projet qui risque de duré ! Mais de toutes façons, je peux toujours me trouvé la matière première d'ici là...


15 mars 2008 :

J'ai enfin mon bois pour faire ma crosse ! Merci MadBird ! Par contre, dommage que le morceau ne fasse pas plus de 70 cm de long... Je vais devoir zapper le "canon-flottant"... Mais le bois est magnifique ! Jaune-rouge, pas très veiné, densité de 0.69, et surtout, 50mm d'épaisseur ! Je vais faire du solide ! Par contre, je vois bien venir la crosse de 1-2 Kg...


24 Mars 2008 :

Le projet crosse bois a enfin commencé ! Voici une photo du bois en question :

Image

Si vous savez ce que c'est, merci de me le dire !

J'ai donc aujourd'hui attaqué la découpe grossière du bloc... Pas très évident quand on sais que le bloc fait 50 mm d'épaisseur (la crosse d'origine fait 45 mm au plus large). Quelques coups de scie circulaire, un peu de scie traditionnelle, et ensuite, va pour la technique des trous à la perceuse !

Image

Image

Prochaine étape, la défonceuse... Là je vais demandé de l'aide à mon Pôpa ! (Ce serait con de détruire la matière première).

Un petit "montage" pour le plaisir :

Image

Image

A ce stade là, sans le butplate et le repose joue (pas encore découpés), la crose pèse quand même 1kg950 ! Il va prendre du poid mon "petit" !
Une dernière photo pour le plaisir :

Image


29 Mars 2008 :

Bon... J'ai repris l'ouvrage ! 3 heures de défonceuse à 27000 tr/min ! J'ai la tête qui va exploser ! Merci à mon Pôpa au passage sans qui j'aurais certainement fait des bêtises ! Nous avons donc fait le dégagement du boitier, et le puits du chargeur. 3 heures de boulot à 2 pour 165 grammes de poussière ! La crosse pèse actuellement 1785 grammes (contre 1950 avant). Je pense qu'à la fin, elle devrait frôler les 1500 grammes.


31 Mars 2008 :

Grosse frayeur l'autre jour, le bois était fendu sur le point le plus dentelé de la crosse. J'ai réussit à ne pas casser la pièce, mais il faudra faire attention. Au pire, je recollerais avant de vernir, le morceau n'a pas de fonction mécanique.

Toujours avec l'aide de mon papounet, nous avons commencé le dégagement du bloc détente, mais la fraise actuelle ne nous permet pas de descendre à plus de 30 mm. Or, il m'en faudrait au minimum 44 ! Donc vendredi soir, direction le magasin de bricolage pour acheter une fraise plus longue ! Vu que nous ne pouvions aller plus loin, je me suis plaisir en creusant la fenêtre d'éjection de douille, et le logement pour le verrou (c'est la pièce de bois entre ces deux dégagements qui est fendillé, rien de très grave pour autant). Les deux trous de fixation du boitier ont aussi été réalisés, ainsi que le dégagement pour faire passer le loquet de la sécurité. 4 heures de boulot de plus. Ce n'est pas dans mes habitudes, mais cette fois je vais compter mes heures, j'en suis donc déjà à 10 !


4 Avril 2008 :

Voici ou en est le boulot : travail technique pour que la mécanique épouse parfaitement la crosse. C'est long et difficile (6 heures de boulot juste pour faire les dégagements visibles sur ces photos !), mais une fois que cela sera terminé, le reste sera beaucoup plus marrant à réaliser ! Au passage, si vous comptez faire le même boulot, je ne pense pas que l'on puisse obtenir le même résultat à la Dremel... Ici, tout à été fait à la défonceuse (27000 tr/mn ! La fraise étant un peu HS, ça a tendance à noircir superficiellement le bois !) L'idéal serait une fraiseuse digne de ce nom, pourquoi pas piloté par PC ! Mais même avec les moyens du bord, on arrive à quelque chose de potable.


Image
Vues d'ensemble, ou on voie bien le puits du chargeur, et le dégagement pour la fenêtre d'éjection.


Image
Voici ou je suis actuellement bloqué : le dégagement du bloc détente : la fraise ne pouvant pas creuser à plus de 30 mm, je vais donc en acheter une plus longue demain matin ! Notez au passage le dégagement pour le petit levier de la sécurité.


Image
Le puits du chargeur vue de dessous, avec un des deux trous par lesquels passent les vis qui fixent la mécanique sur la crosse.


Image
Et une petite dernière, par pur plaisir ! ^^



7 Avril 2008 :

Je n'ai pas touché à la crosse se weekend, mais j'ai acheté le vernis chêne foncé. Par contre, impossible de trouver une fraise plus longue, ou de la visserie BTR... Je vais devoir farfouiller. La suite le weekend prochain ! Je ne sais pas comment je vais m'y prendre pour creuser le passage du bloc détente proprement...


20 Avril 2008 :

J'ai acheté hier une partie de la visserie pour la crosse : 2 CHC 6*40 filetés sous têtes full inox (gentiment donné par un vendeur sympa qui a compris que c'était impossible pour moi d'acheter une boite de 100 pour en utiliser 2% !), 4 CHC 6*60 full inox facturés (si si, une facture format A4 en plus !) 4€68 les 4 (en même temps, le vendeur était sympa, car c'était normalement une boutique réservé aux pros, et moi je débarque pour 4 vis !), et 2 CHC 8*40 d'un stock personnel !

Les 2 CHC 6*40 servirons à fixer la mécanique sur le corps, les 4 CHC 6*60 servirons à régler la position du butplate et du repose joue. Enfin, les 2 CHC diamètre 8 serviront à la fixation du bipied, inspiré de celui de Candyman (merci Candy pour les photos de ton WA2000 !).

Tout ça pour vous dire que je na lâche pas l'affaire. Partiels obliges, je vais avoir un bon moi d'interruption plus ou moins prononcé dans l'avancement du projet. Cependant, cela ira BEAUCOUP plus vite après.

Enfin, pour ce qui est de mon problème de fraise trop courte, mon père me propose de tronquer un foret à bois, et de l'utiliser comme fraise. Ca ne sera pas la solution miracle, mais cela devrais me dépanner pour finir le dégagement du bloc détente.


30 Mai 2008 :

Bon, je reviens aux affaires…

J’en était à l'étape périlleuse de creuser l'ébauche à la défonceuse. Mais au niveau du dégagement du bloc détente, que je ne peux réaliser que par le dessus, je suis bloqué par la profondeur de coupe de la fraise. Après moultes réflexions, et l'appuie technique de mon père, nous décidons d'utiliser un foret à bois modifié en tant que fraise. C'est chose faite pour la modification : après avoir acheté un foret de 6 à bois, j'ai donc, à l'aide d'un touret à meuler, fait sauter la pointe de guidage du foret, puis définit une surface de coupe droite.

Image

J'ai pu réaliser un petit test avec la perceuse, l'utilisation en tant que fraise sera réalisable, mais je crains que mon outil monte en température trop vite avec une défonceuse qui tourne à presque 30 000 tours minutes. Il ne faudrait pas enflammer le bois ! Je ferais un essai avant dans une chute, normalement demain...


2 Juin 2008 :

Mauvaise nouvelle... Ma "fraise" n'est pas vraiment opérationnelle... C'est limite de mettre le feu au bois tellement cela chauffe ! Et de 4€ à la poubelle... J'ai donc opéré avec les moyens du bord : perceuse, râpes, ciseaux à bois (et la caravane passe... =>). Ma fois, je dois avouer avoir une peur noire des ciseaux à bois (… =>), mais vu la qualité du bois que je travaille, cela c'est plutôt bien passé ! Je devrais pouvoir enfin monter le mécanisme dans la crosse d'ici la fin de la semaine. Il restera alors le plus marrant... La sculpture de l'ergonomie générale de la crosse... Miam ! Je m'en vais de ce pas vous faire des photos de l'avancé du projet !


4 Juin 2008 :

J'ai pas mal progressé depuis la dernière fois... Le mécanisme rentre enfin dans la crosse ! Pour faire simple, en 6 heures, j'ai dégagé complètement la partie du bloc détente, j'ai fait le dégagement semi-cylindrique à l'avant de la crosse pour le passage du canon, j'ai fait quelques retouches pour que le mécanisme rentre, puis, aujourd'hui, j'ai commencé la "sculpture" : tout ce qui n'est pas mécanique... En clair, j'ai élagué la partie qui soutiendra le pontet, et j'ai fait quelques entailles pour faciliter le travail aux ciseaux à bois pour tailler la poignée. Merci à mon papounet pour son aide précieuse lors de ces dégagements de pré-découpe.

Voila les photos commentés :

Image
Enfin le mécanisme qui rentre dans la crosse. C'est encore un peu juste, mais je suis beaucoup plus confiant maintenant.


Image
Sur cette image (ou le mécanisme n'est pas rentré à 100%), on se rend un peu compte que le dégagement que j'ai fait pour le levier d'armement est un poil trop reculé. Je vais devoir l'agrandir vers l'avant. On voit aussi bien la cure d'amaigrissement du "maintient de pontet". celui sera aussi plus court.


Image
Sur celle là... heu... je la trouvais juste jolie ! ;)


Image
Enfin, sur cette dernière, on peut observer 2 troues dans la partie qui maintient le canon. Je ne pensais pas qu’ils étaient si profond... C'est la faute à MadBird qui me refile du bois d'ocaz ! ;) (Franchement, il est très dur, ce qui est un handicap à travailler, mais je lui dois vraiment beaucoup à mon ami sniper, car je ne sais pas où j'aurais pus trouver un morceau de bois comme celui là !



5 Juin 2008 :

Enfin quelque chose de « visuel » à vous monter ! Et oui ! C'est "marrant" la partie mécanique, mais cela ne se voit pas... Cet aprèm, sculpture (sans aucunes prétentions) de la poignée pistolet. Une pleine pelle de copeaux.

Image
Vu de droite, avec un dégagement pour laisser passer la pomme de la main.


Image
La crosse sera asymétrique, et donc uniquement pour droitier. Sur le côté gauche, la coupe est droite.


Image
On voit bien ici le pourquoi du comment de la découpe "en vague" du bas de la poignée pistolet.


Image
La crosse a sérieusement maigri, et cela ne fait que commencer. Cela sera beaucoup plus violent vers le butplate.


Image
Une dernière pour le plaisir des yeux... La finition est encore TRES sommaire, je pense arriver à un rendu glacé assé surprenant. Faire un grip me semble innutile vu l'ergonomie de la poignée.



Et voila ! 2 heures et demi de boulot de plus... Donc 18h30 pour le moment en tout.


6 Juin 2008 :

4 heures de sueurs plus tard...

J'ai raccourci le support de pontet (peut être même un peu trop, mais rien de grave). J'ai découpé en cercle la base de la poignée (ça fait moins playmobil du coup !). J'ai rattrapé le parallélisme de l'arrière du fut. J'ai "lissé" la poignée (limes plus papier verre). Enfin, j'ai arrondi le dessous du fut sur toute la longueur, un peu plus que sur la crosse du L96. Du coup, le snipe tient très bien en main. Pour le moment, le côté ergonomique est une vraie réussite.

Compteur horaire : 18 + 4 = 22 heures...


7 juin 2008 :

Voila les photos de hier :

Image

Image

Image

Le rendu est déjà meilleur... Mais il reste fort à faire à l'arrière !

Jugez vous-même !

Image
Il faudra vraiment que je repeigne le canon quand la crosse sera finie. Je pense aussi me payer une M3 3-9x50.


Image
Et une aussi pour vous prouver que mes dessins n’étaient pas que du pipeau ! ;)



Par contre, j'ai pris le temps de faire des photos, mais pas celui de bosser aujourd'hui. La suite plus tard ! (Je pense que d'ici peux.


8 juin 2008 :

Vous avez passé votre dimanche à tâter de la bille ? J'ai passé le mien à tâter du ciseau à bois, et je ne le regrette pas ! Je n'avais jamais fait autant de copeaux ! Bon, j'ai commencé par ajuster le puits du chargeur. Je l'avais fait volontairement trop court pour pouvoir l'ajuster une fois le mécanisme rentrant dans la crosse : voila une bonne chose de faite. (On peut donc tirer avec la réplique maintenant.)
Ensuite, je suis passé au gros du morceau... Tailler l'arrière de la crosse ! je l'ai fait un peu plus étroit que je ne l'avais prévu, mais c'est bien mieux comme ça ! Allé, voila les photos !


Image
Le chargeur dans son logement ! Il rentre en forçant juste ce qu'il faut. Par contre, il ne saute plus aussi violemment qu'avant quand je le retire. Ca sera plus discret !


Image
L'image parle d'elle même je pense... Que de copeaux !


Image
Le dessus rectangulaire, et le fond trapézoïdal. Ce n'est plus aussi cubique qu'avant !


Image
La crosse, taillée dans la masse ! Je la pèserais un de ces quattre, elle a beaucoup perdu de poid cet aprem' !


Image
Rien que pour vous : la fameuse photo d'ensemble !


Image
Un petit test pour le pontet. La pièce définitive sera plus fine au bout, mais elle y ressemblera beaucoup. J'avais prévu de la faire horizontale, mais comme j'ai coupé le support un peu trop court, je ferais comme ça... ce qui ne gache pas le design à mes yeux.


Image
Enfin, une photo délire (comparez la taille du tas à celle du chargeur du snipe) juste pour vous prouver que je n'ai travaillé qu'avec des outils manuels pour en arriver là cet après-midi !



Compteur horaire : 22 + 5 = 27 heures.


13 Juin 2008 :

J'ai l'autre jour poncé 2 heures la crosse dans son ensemble... Visuellement, cela ne change pas grand choses, mais au toucher... breff ! Cela ne fait pas avancer le schmilblick !
Le gros (enfin..) changement, c'est les dégagements à l'arrière pour les inserts en alu, qui permettrons de fixer le repose joue, et le butplate. Grand moment de tension ! Vous allez voir sur les photos la précision du travail. Je me dois de remercier à nouveau mon père, qui a du avoir aussi peur que moi en réalisant ce travail.

Image

Image

Je pense que finalement, je vais opter pour la solution bipied "préfabriqué".

Compteur horaire : 27 + 3 = 30 heures.


14 Juin 2008 :

Bon... Suite des OP. Je pensais tarauder à 6 mes inserts, que je comptais faire en alu. Mais je ne pense pas qu'un taraudage de 6 sur 2 mm soit suffisamment costaud. Je vais donc faire les 2 inserts en tôle d'acier de 2 mm, et y souder des écrous à l'intérieur. Si le filetage foire... je me fais AEGiste ! Pour le sabot sous la poignée, même combat, vu qu'il me semble important d'avoir un filetage pour pouvoir y visser un système qui permettra de régler la hauteur de la poignée par rapport au sol. Par contre, je ne sais pas encore si je fait le pontet en alu (comme avec mon premier brouillon), ou si je me le fait en acier comme le reste des parties métalliques de la crosse.

Pour votre plus grand plaisir (on ne sait jamais ! ;) ), voici les plans à l'échelle 1/1 des inserts. Les carreaux font 5 mm par 5. Le plan est cliquable.

Image

Résultat : à moi les plaisirs du découpage à la disqueuse et de la soudure... ^^


17 Juin 2008 :

Dimanche... Travail ! (Mais non, c'est un loisir !) 5 heures de bricolages acharnés. Tout d'abord ponçage un peu plus fin de la crosse. La plus part des défauts ont disparus. il en reste pas mal, mais certains vont disparaître avec les prochains ponçages, et les autres, cela ne se voit pas sur les photos, et donc cela n'embête que moi !
J'avais au début pensé faire les inserts en alu, et les tarauder pour mes fixations métalliques. Mais un filetage à 6 sur 2 mm de profondeur dans de l'alu risque de ne pas être assé costaud ! Je passe donc à la solution tôle acier de 2 mm avec écrou soudé au dos. Dans le genre solide, j'en suis presque au modèle agricole ! Ces inserts seront peint en noir mat. Ils seront vissés ET collés. j'ai fait des tests, et mes petites vis (obligatoires pour ne pas dépasser par endroits) de 15 mm de long ne sont pas assé résistantes. Voila pour le cul de la crosse :

Image

Pour le sabot de crosse, même combat, vu que le sabot accueillera un pied vissable pour régler sa hauteur. Toutefois, le sabot sera recouvert de 5 mm de caoutchouc pour ne pas abimer la crosse en tir allonger (on se traine beaucoup en sniping ! ^^ ). Le pontet sera lui en aluminium, et restera couleur alu. (Ca brille, mais sa restera discret, car bien positionné !)
Sur les deux photos suivantes, voila le fond du sabot, la semelle en caoutchouc, et le pontet mis en position :

Image

Image

Remarquez au passage la forme plus étudié du pontet (en comparaison avec le prototype), avec deux trous de fixations, et un trou carré pour laisser passer le sear de blocage du cylindre.
Enfin, j'ai commencé à découpé dans de l'alu de 7mm le pied vissable du sabot de crosse :

Image




Nous voila lundi... Après un bon bout de temps à la râpé (l'aluminium se travaille en effet très bien à la râpe à bois), le pied ressemble enfin à un cercle. A ce stade là, je l'ai serré avec un boulon, et j'ai mit le tout dans la perceuse à colonne, que j'ai donc utilisé comme un petit tour. Râpes, limes, puis papiers de verre, et voila une belle pièce ronde. idem pour la semelle en caoutchouc (mais plus facile à travailler ! ;) ). Voila le tout en équilibre... qui doit à peut près ressembler à la position maximale de sortie du pied :

Image

Image

J'ai ensuite ressorti les poinçons de mon arrière grand père forgeron, et j'ai poinçonné son sceau (nom de famille et village) et la date (2008, le mois OSEF) sur le pontet. (Désolé pour la censure, c'est pour éviter que mon nom n'apparaisse, et que cyberprout me pique les droits sur mon nom, comme pour Kalachnikov, vu que je n'ai toujours pas pensé à le déposé !)

Image

Image

Et voila où j'en suis... Je suis assé fier du résultat pour le sabot de crosse avec la garniture acier/caoutchouc. L'aluminium du pied restera brut comme le pontet. Avec le cylindre, cela fera un ensemble métal bien sympa. Une petite photo pour la route !

Image

Enfin, j'ai collé la semelle caoutchouc sur le pied en alu. Voila une dernière photo en macro pour voir la texture de la matière. On voie la colle sur la photo, mais en taille réelle (5 cm de diamètre), on ne voie rien !

Image

Prochaine étape : souder les boulons sur les platines aciers. Faires les perçages pour les vis de réglage dans la crosse, acheter un bipod, faire les parties mobiles, peindre les parties acier, vernir, cirer... Je pense qu'il va y avoir du retard dans les délais comme pour Airbus ! ^^


Compteur horaire : 30 + 5 + 2 = 37 heures.


17 Juin 2008 :

Aujourd'hui, 2 heures de soudure... Ce que je soude mal ! 1 heure 30 pour souder 5 boulons... Ca nous fait du 24 mn par boulon ! En même temps, c'est la première fois que je soude... Soyez indulgents ! Ce n'est donc pas très esthétique, mais cela sera solide ! Le côté esthétique contant peu, car caché dans le bois de la crosse.

Et là, je viens juste de passer une première couche de peinture sur les inserts... mais uniquement les surfaces qui ne seront pas collé. Donc, les faces externes des inserts du cul de crosse, et la tranche du sabot. J'ai aussi passé une couche sur les soudures, et dans les trous qui ne seront pas en contact avec la colle. je pense faire 3 couches de ce noir mat ferronnerie, entrecoupés d'un léger ponçage.

Cela me fait 3 heures de plus aujourd'hui. Demain, je vais peut être commencé les parties en bois mobiles.

Compteur horaire : 37 + 3 = 40 heures.


18 juin 2008 :

Avancé du jour : 2ème couche de peinture. J'en ai profité pour peindre en noir les marquages du pontet qui restera couleur alu. Promis, je posterais des photos ! ^^

Compteur horaire : 40 h + 30 mn = 40 h 30 mn (!).


19 juin 2008 :

En premiers, les inserts vu "de dessus" (on voie bien le filetage des écrous à l'intérieurs des trous de 6 mm. (Sous cet angle, on ne voit pas encore que je soude mal !)

Image

Ensuite, les deux inserts montés à l'envers (je n'ai toujours pas fait les dégagements pour les écrous), avec les vis misent en place. Elles sont évidement dans leurs positions maximales, et même plus, vu que les écrous seront internes et non externes. Ici, on voit la laideur de mes soudures, mais comme cela ne se verra pas...

Image

Et enfin, voilà ou j'en suis niveau peinture : deux couches de noir mat. pour la plaque du sabot de crosse, seul la tranche et les soudures/trous sont peint : c'est pour que la colle adhère sur le métal et pas sur la peinture. Idem au cul des inserts. J’ai aussi peint les marquages en noir (avec la technique du petit coup de chiffon pour ne laisser que le relief négatif).

Image

EDIT : couche de peinture N°3 réalisé. Je pense que je vais en rester là !

Compteur horaire : 40 h 30 mn + 30 mn = 41 h.


20 Juin 2008 :

2 heures 30 de plus aujourd'hui. J'ai donc fait les dégagements pour les écrous des inserts, et les trous pour laisser passer les vis de réglage des parties mobiles. De plus, j'ai aussi retouché le cul du sabot qui était un poil trop long. Il faudra que je fasse voir la crosse à un ami qui a une Dremel pour faire le dégagement de la tête de la BTR pour fixer le mécanisme dans la crosse derrière la gâchette. Après ça, la crosse sera presque finie. Il ne me restera plus que la vernir, et faire les parties mobiles, certainement en sipo, un bois exotique rouge.

Compteur horaire : 41 + 2 h 30 = 43 h 30 min.


29 Juin 2008 :

Messieurs dames, la suite !

Je bloquais depuis pas mal de temps pour faire le logement de la tête de vis qui est juste derrière la gâchette. La raison : impossible de le faire à la peseuse, le sabot de crosse m'en empêche ! Un détail que je n'avais pas prévu lors des dessins des plans.

La solution est venu de par Christian, le père d'un ami airsofteur, qui, après m'avoir proposé plusieurs solutions m'a prêté une Dremel, et m'a tronqué et aiguisé un foret de 11. J'ai donc dégrossi mon logement à la Dremel, et j'ai fignolé avec le foret en le faisant tourner manuellement.

Image
On voit bien ici la vis dans son logement.

Ca n'a l'air de rien comme ça, mais maintenant, je peux fixer le mécanisme sur la crosse ! Et une heure de boulot de plus !

Cet après-midi, j'ai attaqué les parties mobiles en bois : repose joue et butplate. (Les anciennes ébauches ayant des problèmes de troues du au bois d'occasion, je les ai refaites dans d'autres chutes. Je laisse donc tombée l’idée des parties mobiles en sipo.) Pas grand choses à vous dire de plus, si ce n'est que les parties mobiles font 32 mm de large, et que je travaille dans du bois de 50 mm de large... J'ai donc coupé à la scie à bois mes ébauches sur la longueur ! Freestyle Inside !

Bon, pour les photos, vu que je n'ai toujours pas fait tourné les entretoises en alu, je me suis permit un gros empilage de rondelles, rassurez vous, une fois finit, cela sera un empilage d'entretoises de 10 mm. (Certainement une épaisseur pour le repose joue, et 2 pour le butplate.)

Image
Les parties mobiles montées sur les inserts. On voit bien ici ma peinture "au minimum", pour que la colle agisse sur le métal et pas la peinture ! ;)


Image
La même chose monté à blanc sur la crosse.


Et maintenant, des plans larges comme vous les aimez ! ^^


Image


Image


Et enfin, deux photos bonus, une du pontet, et une de la semelle multi couches avec le taquet réglable. Remarquez la tranche peinte en noir mat ! O_o

Image


Image


Compteur horaire : 43h30 + 1h + 3h = 47h30 min.


30 Juin 2008 :

J'ai poncé une heure cet aprèm, et les parties mobiles sont maintenant terrible ! Il ne manque plus que la finition !

Compteur horaire : 47h30 + 1 = 48h30 min.


3 Juillet 2008 :

Après avoir beaucoup tergiversé, j’avais commandé il y a un peu plus d’une semaine un bipod de type harris cheap. Je viens de le recevoir ! MOUHAHA ! Vraiment TRES bien pour un peu plus de 20€ fdpin ! Par contre, une des branches se déplie un cran de plus que l'autre. Certainement un mauvais montage, je pense pouvoir régler cela proprement. Je vais attaquer l'adaptation, mais cela semble iZi ! ^^

Ensuite, je vérifie mes ponçages, puis vernissage, collage, cirage, et VOILA ! Me reste plus qu'a y mettre une leupod, et ça va claquer sévère (non mais comment que je parle ce soir !) Breff, j'ai fait un montage à blanc, et je peux vous garantir que ce bipod (harris style) sera très adapté !


6 juillet 2008 :

J'ai, cette après-midi, fait une cale en aluminium trapétoïdale pour recevoir le bipod. Cela a été toute une histoire... Madbird sait pourquoi ! Enfin breff, il me reste une semaine avant mon OP, et je compte bien finir la crosse d'ici là ! Mais bon, je me laisse gagné par le temps... Je pensais faire la crosse en 32 heures, et avec les 3 heures de plus de cet aprem... cela me fait déjà 50 heures 1/2 ! (Oui, quand on a pas de fraise, on a des muscles... et de la patience... il était gros mon morceau d'alu !)

Image
Sur ces 4 photos, on voi bien le "pourquoiducomment" de cette cale en alu.


Compteur horaire : 47h30 + 3h = 50h30 (!).



8 Juillet 2008 :

Aujourd'hui ponsage final de la crosse ! On attaque au 40 usé, puis au 80, et finition avec un papier qui ressemblais à du 200. Le toucher doit être lisse sans être glassé pour autant.

Image
Ponsage grossier de la crosse.


Image
Ensuite, ponsage plus léger, le toucher devient très agréable !


Image
Et voila le résultat final !


A ce stade là, il est impératif de bien nétoyer la crosse ! Il y a de la poussière partout ! On va pouvoir (enfin) passer au vernis ! Ralala ! depuis que j'attend ça ! A l'attaque !

Image
Champagne, on attaque le vernis !


Image
Mais ne nous précipitons pas trop ! Première couche dilué à 50% avec du White-spirit pour avoir un fond dur ! La deusième sera dilué à 20%, et la dernière sera pure.


Image
Voila le résultat de la première couche encore grossier.


Image
Mais le bois commence à prendre de belles couleurs !


Le temps entre chaques couche est normalement au minimum de 3 heures, et au maximum de 48 heures. La chaleur estivale de ces derniers temps ne m'a pas fait changer d'avis, ça sera 24 heures entre chaques couches !


Compteur horaire : 50h30 + 2h + 30min : 53 heures.


9 Juillet 2008 :

Le bois n'a presque pas "recraché" d'impuretés. J'ai tout de même passé un petit coup de papier verre TRES usé. On ressort les peinceaux ! Deusième couche de vernis ! Je me suis servis du reste de mon mélange à 50% pour dilué mon nouveau mélange. C'est un peu pifométrique, mais je ne dois pas être loin des 20% prévus.

Compteur horaire : 53h + 30min : 53h30.


10 Juillet 2008 :

Cette fois ci, le bois n'a rien "recraché" du tout. Je suis directement passé à ma 3ème couche, pure celle là. On voie bien que le produit ne rentre presque plus dans le bois.

En attendant que le vernis sèche, j'ai collé la semelle en caoutchou sur l'insert du sabot de crosse. J'aurais peut être du attendre...

3 heures plus tard, le vernis est sufisament sec pour attaques le montages des inserts... Et là, ça a vraiment merdé sur certains points ! Comme je vous l'avais dit, les inserts seront vissé et collé, pour être sur de la résistance. La colle employé est de l'Araldite (une colle époxy TRES résistante). J'aurais pu me contenter de coler, mais le fait de visser me permet en fait de mettre en place mes collages. Cela a peut être été une erreur...

Le premier insert a passer "sur le billard" est l'insert sur lequel se visse le repose joue. J'avais prévu 1 cm entre le perçage pour la vis dans le bois, et la vis CHC qui maintient le repose joue (en entre-axes bien sur, cf le plan des inserts). Vu que j'ai du souder des écrous au cul des inserts, j'ai aussi du réaliser des dégagements pour ces écrous. J'ai été un peu gourment sur ces dégagement ! La vis qui rentre dans le bois arrive pile poil entre le "fond plat du dégament", et le dégagement suplémentaire pour l'écrou ! Du coup, elle se met en travers ! Une des deux vis m'a tellement posé de problèmes que j'ai du faire un petit avant trou, et je l'ai vissé en recouvrant le pas de vis de colle, pour être sur qu'elle ne se fasse pas la malle ! Les 3 vis de l'insert du but platte m'ont posé moins de soucis. J'ai réussit à toute les mettre en place plus ou moins droit.

Pour l'insert de but plate, une nouvelle dificultée est apparu ! Vu que j'ai collé il y a deux heures la semelle en caoutchou sur l'insert en acier, les trous se trouvent donc maintenant au fond d'un puit de presque 1 cm ! Ca va être facile de mettre en place des vis de 2 cm de long tout en encollant l'insert ! Après avoir tergiversé un moment, je me suis lancé, avec plus ou moins de succé... Ma semelle est bien parralèle à la crosse, mais décallé de 1/2 mm sur le côté. Du coup, je devrais faire une petite retouche de peinture, car il y a un demi mm d'acier non peint (et non encolé) apparant.

Pour le pontet, c'est un autre fait imprévus qui est survenu ! Je m'était dit que le fait de mettre 2 vis allignés dans le fil du bois ur un morceau aussi fin risquait de fendre le bois comme un coin, et que faire des avants trous serait une bonne idée pour éviter la casse ! J'avais donc fait l'épérience de découper dans une chutte un morceau de l'épaisseur de mon support de pontet, et d'y mettre 2 vis pour tester la résistance. Cela avait parfaitement tenu, et j'avais donc abandonner l'idée de faire des avants trous. Grossière erreur ! Au moment de finir de vissé la deusièmme vis, un léger "crrrraaaac" fait frémir mes oreilles ! STOOOOOOOP ! innutille de gagner 1 dixièmme de plus. Une toute petite fente est apparut sur mon support de pontet ! heureusement, la colle qui le recouvre, et qui reccouvre le pontet me maintiendra tout ça parfaitement en place ! J'ai eu TRES chaud sur ce coup là !

Pour la calle en alu, vu que le bois est très épais à cet endrois, et que je n'ai pas une très grande confiance dans le filetage en alu de la pate de fixation, je me suis contenter d'y mettre deux grosses vis, pour que cela reste démontable en cas de foirage de filetage.

Il ne me reste plus qu'à attendre demain que le vernis soit vraiment sec pour passer au cirage final... >_<


Compteur horaire : 53h30 + 1h30 : 55h.


11 Juillet 2008 :

Tout a parfaitement bien sécher, rien ne craque, rien ne bouge, je suis enfin rassuré ! Je ressort la cire à bois pour meubles de la réserve familliale, et de la paille de fer "000" de "finition". On enduit un petit morceau de paille, et on tartine très légèrement en faisant de petits mouvements ciculaires. Après être passé partout, on se lave les mains recouvertes de cire (normal non ?_? ) et on prend un chiffon propre. Et là, on astique vigoureusement le bois ! Le brillant apparait dessuite ! Jugez vous mêmes !

Image
Et voila un beau bébé de 2 kilos 200 grammes ! (accéssoires de crosses compris!)


Image
Finition chène foncé patiné à la cire (cela sera mieu avec les années, il faut en repasser régulièrement.)


Image
Je pense avoir globalement bien respecté mes dessins initiaux.



Il ne reste plus qu'a remettre le mécanisme en place ! MOUHAHA ! Enfin !


Image
Attention, le mécanisme est monté ! ^^ On passe à 4353 grammes là ! Quelqu'un pourait peser un MB-01c (avec bipod donc) entièrement d'origine pour que je puisse faire un comparatif ?


Image
TATAAN !


Image
Maintenant, vous pouvez dire ce que vous voulez, je m'en fiche, je suis content du résultat, même si j'ai merdé sur certains points lors du montage et du collage (chut...) ;) .


Image
Et voila le résultat "final". Il faut que je refasse quelques retouches de noir, que je me fasse faire tourné des entretoises en alu, car mon empilage de rondelle est très moche, puis que je me paye une leupod... ^^ Et voila !


Compteur horaire : 55 + 1 = 56 heures.





Je me permettrais de rajouter des photos quand j'aurais repeint mon canon tout moche, que la leupod sera en place, et que les entretoises en alu seront tournés ! Il y aura peut être une heure ou deux de boulot de plus (pour les retouches de peinture des inserts et pour le tournage des entretoises).

Vive le sniping, et vive le bricolage ! ^^
Dernière édition par Alumyx le 19 févr. 2009 11:13, édité 9 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
evil toast
one shot one out !
Messages : 256
Inscription : 31 déc. 2007 21:24
Localisation : 92
Contact :

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar evil toast » 04 juil. 2008 22:26

Joli boulot, dans un style assez comment dire? spécial?
La cross est-elle utilisable sans un bipied car je la trouve très haute donc il faut adapter sa position couchée non?
VIP bléssé à 45 mètes, alongé près a tirer..... SPOFFFF.... POUF....
Et hop un supositoire en plastok made in china dans le *** du générale 4 étoiles...
Résultat : un sniper peut aussi ètre médecin... même a plus de 40 mètres...

kongfou

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar kongfou » 05 juil. 2008 0:19

TRES jolie taf !!!

meme si je n'aime pas le look final

Avatar de l’utilisateur
Alumyx
membre du bureau
Messages : 9074
Inscription : 17 juin 2008 22:07
Localisation : Hong Kong
Contact :

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar Alumyx » 05 juil. 2008 16:19

La crosse sera utilisé avec un bipod harris-style. POur le look final, c'est encore loin d'être fini, même si je n'ai jamais été aussi pret du but !

Je vous ai fait un méga EDIT avec les explications et tout et tout ! ^^
Image

Avatar de l’utilisateur
evil toast
one shot one out !
Messages : 256
Inscription : 31 déc. 2007 21:24
Localisation : 92
Contact :

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar evil toast » 05 juil. 2008 17:07

De toute façon le look, on aime on aime pas, mais on respect quand même les ~50 heures de taf :shock: :wink:
VIP bléssé à 45 mètes, alongé près a tirer..... SPOFFFF.... POUF....
Et hop un supositoire en plastok made in china dans le *** du générale 4 étoiles...
Résultat : un sniper peut aussi ètre médecin... même a plus de 40 mètres...

Avatar de l’utilisateur
groquik
one shot one out !
Messages : 3936
Inscription : 11 avr. 2004 21:15
Localisation : Toulouse cong !

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar groquik » 06 juil. 2008 18:30

félicitation pour le courage et la patience sur ton projet :shock:
et bonne chance pour la suite

je trouve cette photo très agreable regarder
Image
Image

powerp
et non, le groquik sauvage n'est pas un prédateur, sauf pour les lapins en chocolat

Avatar de l’utilisateur
demonofshadow
one shot one out !
Messages : 428
Inscription : 13 avr. 2008 11:31
Localisation : Le Mont-sur-Lausanne (SUISSE)
Contact :

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar demonofshadow » 06 juil. 2008 22:27

quoi qu'il en soit, frenchement, CHAPEAU BAS !!

quand on voit la première photo avec les découpes commençées à la perceuse et la dernière photo :shock: c'est impressionnant.

j'aime vraiment bien le style de ta crosse, genre fusil de compétition et à mon avis, c'était une bonne idée de l'élargir pour qu'elle soit plus robuste :wink:

actuellement, le seul défaut que je trouve, mais ce n'est qu'un avis personnel, c'est la partie qui est au début du canon, trop "carré" à mon gout...
mais quoi qu'il en soit, si on me propose une crosse comme celle-là, je dis pas non :mrgreen:




sincèrement, FELICITATION pour tout le travail fourit.
Image
Image
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Alumyx
membre du bureau
Messages : 9074
Inscription : 17 juin 2008 22:07
Localisation : Hong Kong
Contact :

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar Alumyx » 09 juil. 2008 22:00

:mrgreen: Mirci m'sieur !

Si je reste dans mes délais, la crosse sera finie vendredi soir. Samedi/dimanche, baptème du feu pour une op de 24 heures non stop ! ^^ J'ai fini l'adaptation du bipod et j'en suis à deux couches de vernis. Je posterais une mise à jour du post demain, avec bien évidement les photos qui vont bien ! :wink:
Image

Avatar de l’utilisateur
evil toast
one shot one out !
Messages : 256
Inscription : 31 déc. 2007 21:24
Localisation : 92
Contact :

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar evil toast » 10 juil. 2008 7:01

Oui c'est vrai maintenant que tu le dit on voit bien que la crosse en bout est trop carré, mais un petit coup de poncage et hop!
Pour un baptème du feu c'est un gros baptème du feu, si elle tien se jour là, elle tiendra toute ta vie ! :mrgreen:
VIP bléssé à 45 mètes, alongé près a tirer..... SPOFFFF.... POUF....
Et hop un supositoire en plastok made in china dans le *** du générale 4 étoiles...
Résultat : un sniper peut aussi ètre médecin... même a plus de 40 mètres...

Avatar de l’utilisateur
demonofshadow
one shot one out !
Messages : 428
Inscription : 13 avr. 2008 11:31
Localisation : Le Mont-sur-Lausanne (SUISSE)
Contact :

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar demonofshadow » 11 juil. 2008 17:50

tu parle d'un baptème du feu...
même un "gros" baptème du feu cerait pas suffisant...
j'ai de ton travail avec des amis, tout le travail fait et le look final. résultat, on me prend pour un gros mythoman :?
conclusion: tu as tellement bien travaillé qu'ils n'y croient pas :mrgreen:
continue comme ça :!:


(si ta crosse tien le coup, j'essaierais peut-être d'en faire une du même genre car j'adore vraiment ce look :mrgreen: ) (si ça ne te dérange pas bien sur :roll: )


P.S.: GOOOOOOOD JOB, je suis plus qu'admiratif de ton travail
Image
Image
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Alumyx
membre du bureau
Messages : 9074
Inscription : 17 juin 2008 22:07
Localisation : Hong Kong
Contact :

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar Alumyx » 11 juil. 2008 19:11

Je n'ai pas le temps d'éditer le post principal ce soir, préparatifs pour demain oblige ! Contentez vous de ce que j'ai posté sur ACM-forum : http://acm-forum.fr/viewtopic.php?p=41593#41593 ! (EXCLUSIVITES INSIDE)

Encore merci pour vos encouragements ! Vive le bricolage et le sniping ! :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
evil toast
one shot one out !
Messages : 256
Inscription : 31 déc. 2007 21:24
Localisation : 92
Contact :

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar evil toast » 12 juil. 2008 10:14

Que peut t'on dire à par que le resultat est parfait?
Au début je n'aimé pas le "style" de la cross.... Mon avis à complétement changer, j'adore... :mrgreen:
VIP bléssé à 45 mètes, alongé près a tirer..... SPOFFFF.... POUF....
Et hop un supositoire en plastok made in china dans le *** du générale 4 étoiles...
Résultat : un sniper peut aussi ètre médecin... même a plus de 40 mètres...

Avatar de l’utilisateur
Alumyx
membre du bureau
Messages : 9074
Inscription : 17 juin 2008 22:07
Localisation : Hong Kong
Contact :

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar Alumyx » 14 juil. 2008 0:37

Gros édit du post principal ! Il ne me reste plus que des détails !

Parfait, parfait, c'est vite dit ! Relisez le dernier édit, et vous verez qu'il y a quand même pas mal de trucs qui clochent ! En tout cas, ces commentaires me font vraiment plaisir ! De quoi me motiver assé pour en faire une deusième...

Le baptème du feu n'a pas vraiment été du feu... C'était plutôt le baptème de l'eau ! La partie a été annulé après 3 heures de jeux sous une pluie batante ! Pour une première ! Dire que je n'avais jamais joué sous la pluie ! :mrgreen: Elle en a vue de toutes les couleurs cette petite crosse ! Elle a aussi outé 4/5 fois dans des conditions pour le moins dificile ! Le vernis m'a bien protéger le bois. Par contre, ma main gauche a légèrement décapé l'avant du fût. Après avoir sécher au chiffon la crosse en rentrant de la partie, je l'ai ciré une 2ème fois, et en effet, le fût est un poil plus clair maintenant ! Quelques rayures sont aussi apparu. Le cirage à la paille de fer les a presque fait disparaitres. C'est le début, du moins je l'èspère, d'une longue histoire entre nous deux... :oops: (Ok, je :arrow: )

J'ai eu confirmation de part 2 ébénistes différents que le bois est du méranti, un bois d'asie du sud-est, qui a de bonne propriétés mécaniques, et qui est stables dans le temps ! Du tout bon pour moi !

Bon, je vous laisse que j'ai une belle-vielle planche d'iroko qui m'attend là... :twisted: (Ce n'est pas pour dessuite, mais j'ai un autre projet dans mes cartons !)
Image

Avatar de l’utilisateur
hesh
Messages : 12
Inscription : 03 déc. 2007 20:41

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar hesh » 15 juil. 2008 9:51

au risque de me repeter, bravo, magnifique boulot.
Image
Image

seul deux choses sont infinis, l'univers et la connerie humaine...j'ai un doute pour l'univers.

Avatar de l’utilisateur
xeus2eme
Adhérent Sniperland
Messages : 2034
Inscription : 22 janv. 2008 10:15
Localisation : Suisse / Jura Bernois

Re: Crosse ergonomique bois pour mécanique APS.

Messagepar xeus2eme » 16 juil. 2008 13:20

Félicitation Alumyx !

Je t'avais dis que les gens de sniperland étaient gentils ^^ !

Très très belle réalisation je me repète ( ACM forum )



________


Altaïr
*Pump* ... Ziiiiiiiiiiiiiiiiiii . . . . POC !
Image Image
Image
Image

Docteur Carter a écrit :en général , les snipes de chez Arès , ont est rarement déçu !


Revenir vers « Type 96 & SR-2 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités